Addresse :

80 route de Sainte Croix, 69420 Longes, FRANCE.

Tél : (33) 04 37 22 64 67

FB

#bruneton

Image Alt

Le chef

Un Parcours Atypique

Philippe, pour
l’amour des papilles

Philippe Bruneton, naît au cœur des Monts du Lyonnais, à Vaugneray, au sein d'une famille nombreuse. Sa maman, Marie Louise, cuisinait beaucoup afin de nourrir les multiples bouches de sa maisonnée. De ce fait, très tôt, Philippe fut sensibilisé à la cuisine familiale . Légumes du jardin, lait et viande de la ferme voisine alimentent les savoureux repas mijotés qui initient Philippe, au bon et au bien manger.

Cuisinier ou pâtissier ?

A 14 ans, il lui a fallu choisir une voie dans laquelle s’engager pour son avenir. Il hésite cependant : cuisinier ou pâtissier ? Au diable les chatteries, il se lance alors dans la cuisine, obtient son CAP, travaille comme cuisinier en collectivité, au temps où dans les cantines on découpait encore le poulet entier, on râpait les carottes et où les sauces étaient maison.

Une histoire d’amour sucrée

C’est en 1997 qu’il découvre l’univers de la confiture «cuisinée» à travers le livre de Christine Ferber, confiturière alsacienne. Sa rencontre avec Marie-Françoise, sa compagne, va concrétiser son projet de devenir confiturier. Ils créent leur entreprise « Les Saisons de Rosalie » nommée aujourd’hui  » Confitures Bruneton « . C’est ainsi que le cocon, où jadis le grand père de Marie-Françoise, Jean-Etienne,  cultivait ses légumes et sa grand-mère, Rosalie, fabriquait ses fromages, devient le siège social, à Longes.

Comme avant… du fait maison

Ici, sur les Monts du Pilat, Philippe puise son inspiration. Fruits des producteurs locaux, plantes aromatiques du jardin, fleurs sauvages nourrissent ses créations gourmandes. Ainsi, il les marie, les cajole, les bichonne.

Le Chef

Meilleur Confiturier de France

Après une première participation au 48ème salon international de la confiserie Intersuc à Paris en 2003, il obtient le Trophée de Bronze de la meilleure confiture, entre dans l’ordre des Maîtres confituriers de France, rencontre Francis MIOT. Ce titre lui donne accès en 2004 au concours de Meilleur Confiturier de France, c'est la consécration : il obtient le titre de meilleur confiturier de France.

Philippe, pour l’amour de la nature

Bien sûr que pour offrir aux papilles toutes les saveurs des fruits, il s’avère impératif d’avoir les meilleurs, ceux qui murissent sous le soleil de la région, ceux des petits producteurs locaux, qui, soucieux de leur qualité arpentent les allées d’arbres pour observer, examiner leurs fruits afin de les cueillir à juste maturité.  » Cette proximité me garantit des fruits riches en goût dont je saurais obtenir toute la quintessence. On ne fait du bon qu’avec du très bon ! » explique Philippe Bruneton.

La création…Au fil des saisons

Proches de la nature, Philippe et Marie-Françoise ont créés un jardin « laboratoire », qui leur procure joie et bonheur. Ici, ils s’essaient à de nouvelles plantations, potentiels ingrédients des futures confitures.

Le temps : un ingrédient essentiel

Dans cet univers, le temps règne en maître des lieux : les fruits peuvent libérer paisiblement toutes leurs saveurs parce que pour Philippe la qualité est indissociable du temps. « Laisser le temps aux fruits d’atteindre leur pleine maturité. Prendre le temps dans la préparation, dans la cuisson. Donner du temps à la dégustation et au partage de mes créations ».

La première pierre

Philippe et
Marie-Françoise, une histoire d’amour…et de goût

C’est pour sceller leur amour que Marie-Françoise a ouvert les portes de la maison de ses grands parents à Philippe. Ainsi, elle lui permettait de réaliser sa passion : l’art de cuisiner les fruits. Dans ce lieu chargé d’histoire, ils créent leur entreprise qu’ils nomment « Les Saisons de Rosalie ».

Le jardin s’invite dans les bassines, le mariage de deux passions !

Marie-Françoise est passionnée par les jardins, les plantes aromatiques et leurs légendes. En quête perpétuelle de nouveautés, elle incite Philippe à utiliser ses plantes aromatiques dans ses recettes. Ainsi, le géranium avec son goût fruité se marie magnifiquement à la cerise, le basilic sait réveiller avec sagesse et piquant le goût de la fraise…

Des marchés aux épiceries fines

Ces saveurs fruitées se doivent d’être diffusées ! Alors Marie Françoise et Philippe commencent leur commercialisation sur les marchés et foires des environs. Très vite des épiceries fines, des restaurants étoilés s’arrachent ses trésors sucrés. Il faudra rapidement agrandir le laboratoire. La même année Philippe est consacré Meilleur Confiturier de France.

Un espace salon de thé/crêperie est créé également. Des clients de plus en plus nombreux viennent savourer les confitures et la cuisine du chef, qui s’est également remis aux fourneaux.

De Rosalie à Bruneton

Depuis la création  des « Saisons de Rosalie », les années passent, les parfums évoluent, le packaging aussi. Il faut créer une nouvelle marque, mettre en avant le nom de Philippe Bruneton. La marque « Bruneton » est née… Mais Rosalie n’est pas loin.

De Longes à Osaka

Depuis 2004, suite à l’obtention du titre de « Meilleur Confiturier de France », une clientèle étrangère de plus en plus nombreuse souhaite exporter les créations de Philippe Brunteton. En 2013 il répond favorablement à la demande et depuis les confitures « Bruneton » sont présentes en Corée du Sud, au Japon et en Europe. Une renommée internationale s’installe rapidement. L’aventure ne fait que commencer !

Meilleur Confiturier de France - 19 septembre 2004

Philippe Bruneton obtient le titre de « Meilleur Confiturier de France 2004» à Salouël près d'Amiens, lors de la Fête des Confitures dans le cadre du Salon Intersuc Paris 2004.
Les confitures présentées étaient : Abricots et framboises du Lyonnais, Mandarines de Sicile, Fleurs de primevère ``coucou``, Fraises du Lyonnais au romarin frais, Cerises du Jarez au géranium odorant, Potiron ``winter luxury`` aux abricots secs et au Grand Marnier.

Trophée du Savoir Faire Rhône-Alpes - 30 Janvier 2004

Philippe Bruneton reçois le « Trophée du Savoir Faire » en Rhône-Alpes dans la catégorie Métiers de Bouche des mains de Monique RAIMOND Présidente de l’association « Rayonnement des Savoir-Faire » et de François TURCAS Président de la CGPME. Ce Trophée récompense « une capacité à l’innovation, à la création, et à la performance au service du Savoir-faire Lyonnais ».

Trophée de Bronze de la meilleure confiture - Mars 2003

Philippe Bruneton participe pour la première fois au concours organisé par les Maîtres confituriers de France au 48° salon International de la Confiserie Intersuc à Paris et obtiens Le Trophée de Bronze de la meilleure confiture avec sa confiture de pêche de vigne et figue. Philippe Bruneton devient alors membre de l’ordre des Maîtres confituriers de France et rencontre Francis MIOT, Président de l’Ordre des Maîtres confituriers de France.

Lauréat Talent Gourmand - 10 avril 2017

Philippe Bruneton est récompensé dans la catégorie ``Artisan`` du concours Talent gourmand.

Le Crédit Agricole, en partenariat avec le Bottin Gourmand, organise chaque année le concours national des Talents gourmands. En 2017 le concours mettait à l'honneur toute la filière gastronomique avec une finale à l'institut Paul Bocuse d'Ecully.
Avec comme Président du Jury, le Directeur général de l’Institut Paul Bocuse : Dominique GIRAUDIER
ainsi que d'autres membres prestigieux comme le Chef de « La Mère Brazier » 2 macarons Michelin - Mathieu VIANNAY (MOF)
Gaëlle SEVE, Maître chocolatier et pâtissier « Maison Sève », à Lyon, Maryse ALLAROUSSE, Meilleur Sommelier de France, pour n'en citer que quelques uns...

Maison Bruneton, Artisan de Qualité, membre du Collège Culinaire de France depuis 2017

https://www.restaurantdequalite.fr/adherent/8475-LES%20SAISONS%20DE%20ROSALIE